Niveau 3 plongée à Toulouse

avec Bulles & Co, l'école de plongée Toulousaine

 

Voir nos tarifs   -   Nos calendriers

 

En bref :

Il atteste d'une autonomie plus importante que le niveau 2. Il confère au titulaire la possibilité d'évoluer avec des plongeurs de même niveau, 3 au maximum sans limitation particulière de profondeur, compte tenu des difficultés de la plongée.

Ce diplôme nécessite des plongée en milieu naturel pour être validé.


Conditions de candidature

  • Être licencié à la FFESSM.
  • Être âgé de 18 ans au moins.
  • Être titulaire du niveau II de la FFESSM ou d'un brevet admis en équivalence.
  • Présenter le carnet de plongées.
  • Être en possession d'un certificat médical de non contre indication à la pratique de la plongée subaquatique établi depuis moins d'un an à la date d'exécution des épreuves et délivré par un Médecin Fédéral ou Titulaire du C.E.S. de Médecine du Sport.
  • Être titulaire du CFPS ou de diplômes admis en équivalence

Organisation générale

  • La qualification de plongeur autonome niveau III est la reconnaissance d'un niveau de technicité permettant aux plongeurs brevetés autonome niveau II de bénéficier des dispositions définies par les normes de sécurité.
  • La qualification de « plongeur autonome niveau III » s'obtient au cours d'une formation continue.
  • Les candidats disposent d'un délai maximum de 15 mois pour acquérir l'ensemble des exercices.
  • Les exercices devront s'effectuer par ordre chronologique. Un exercice étant jugé acquis lorsqu'il est exécuté d'une façon satisfaisante.

Jury

Chaque exercice acquis doit être signé sur le carnet de plongée par un moniteur fédéral 2ème degré FFESSM ou B.E.E.S. 2ème degré licencié à la FFESSM ou par un moniteur fédéral 1er degré FFESSM ou B.E.E.S. 1er degré licencié à la FFESSM ayant contrôlé l'ensemble de cet exercice et comporter l'apposition du cachet officiel du club.

Contrôle des acquis

Exercices pratiques

  • Descente en pleine eau à 40 mètres :
    • équilibrage à l'aide d'un gilet ou d'une bouée,
    • exercices d'embout et de masque,
    • interprétation des signes,
    • remontée contrôlée à vitesse constante (15 à 17 m/min), avec arrêt et stabilisation à 3 mètres.
  • Remontée contrôlée à vitesse constante (15 à 17 m/min), en respirant à 2 sur un même embout, depuis une profondeur de 40 mètres.
  • Assistance ou sauvetage, d'une profondeur de 40 mètres, d'un équipier en difficulté à l'aide d'un gilet ou d'une bouée en remontant à vitesse constante (15 à 17 m/min).

Connaissances théoriques

Questions orales portant sur la prévention, les symptômes, et la conduite à tenir face aux accidents de plongée.

Délivrance du brevet

  • Le brevet est délivré sous la signature du Président du Club du postulant, éventuellement sous celle du Président du club où seront effectués les derniers exercices.
  • Les clubs sont responsables de l'attribution des brevets aux candidats. Ils gardent trace, en archives, des brevets délivrés (date de session, jury, noms et numéros des brevets délivrés).
  • Le club doit se procurer les diplômes et les carnets à souches auprès de son Comité Régional.
  • Le club doit remettre au lauréat un diplôme et les 2 coupons du carnet à souches qui lui permettront de faire établir par le siège fédéral une carte double face FFESSM-CMAS.

Prérogatives

  • Les plongeurs de niveau III peuvent plonger entre eux en exploration et fixer les paramètres de leur plongée. En l'absence d'encadrement, ils en choisissent le lieu.
  • Les plongeurs de niveau III plongeant entre eux sont équipés d'un système de sécurité gonflable au moyen d'une réserve de gaz comprimé leur permettant de regagner la surface et de s'y maintenir , ainsi que des moyens de contrôler personnellement les caractéristiques de la plongée et de la remontée. L'effectif minimum de la palanquée est de 2 plongeurs, l'effectif maximum de 3 plongeurs.

 

Retour à l'accueil   -   Nous contacter

 

 

 

 

 

Date de dernière mise à jour : 18/07/2018